Description logo pour referencement
   
L’interview d’une ange... Sophie Audouin-Mamikonian
A la Une
auteur Sophie Audouin-Mamikonian
GenreSF/Fantasy

Alors que La Couleur de l’Ame des anges sort cette semaine en librairie, nous avons posé quelques questions à l’auteur ! Bonheur !

Yabook  : Comment est née l’idée de La Couleur de l’Ame des anges ? 

Sophie Audouin-Mamikonian  : Comme je l’explique à la fin du livre, l’idée de la Couleur m’é été inspirée par un tableau de Jean Fouquet, La Madone à l’enfant, où derrière la Madone qui donne le sein, il y a des anges bleus et des anges rouges comme peints en plastiques, alors que le tableau a été peint au 15e siècle ! Je suis restée scotchée devant le tableau pendant des heures, fascinée. C’est alors que m’a frappée l’idée. Je savais ce qui se passait lorsque nous mourions je savais aussi ce qu’étaient les Anges et ce qu’ils nous faisaient…

 

Yabook : Comment avez-vous imaginé ce monde des anges se nourrissant d’émotions et de sentiments ? 

Sophie Audouin-Mamikonian  : Il n’existe rien dans l’univers qui ne doive se nourrir. Que ce soit de lumière, ou de hamburger, c’est pareil. Nous devons nous nourrir. J’ai donc imaginé que la seule chose qui pouvait traverser entre les deux univers étaient les sentiments. C’était très violent comme idée, le fait que finalement, nous n’allions pas mourir, mais vivre sous une autre forme, presque immortelle. Encore aujourd’hui, je lève les yeux et je m’interroge. Ais-je raison ou tort ? Bon, cela dit, je ne suis pas pressée de mourir pour aller vérifier !

 

Yabook : Jeremy apparait comme un jeune homme bien sous tous rapports... Comment le voyez-vous ? 

Sophie Audouin-Mamikonian  : Hum, je le vois plutôt comme un handicapé. Il n’a jamais exprimé ses sentiments, son grand-père l’a façonné pour en faire un requin alors qu’au fond, lui ce qu’il veut, c’est trouver l’amour. Mais comme il a été soumis à son grand-père très jeune, il a appris à lui faire plaisir en devenant un incroyable financier. Devenir un ange va lui permettre de s’exprimer réellement pour ce qu’il est. Un romantique. Un guerrier. Un homme.

 

Yabook  : C’est votre premier projet "Young Adult", est-ce que l’écriture en a été plus facile ou difficile par rapport à une série comme Tara Duncan ? 

Sophie Audouin-Mamikonian : A la fois plus facile et plus compliqué. Plus facile parce que Tara est incroyablement complexe à écrire du fait de tout ce que j’ai imaginé de ce monde dont je ne dois pas oublier les codes sous peine de me faire carboniser par les fans. J’ai reçu 25588445877445884441558778445 mails de protestation le jour où j’ai écrit que l’impératrice d’Omois se tenait sous le Paon Pourpre aux cent yeux d’or, emblème du Lancovit…argh.

Plus compliqué parce qu’il fallait que je crée un autre univers qui soit « raccord » avec tout ce qu’on savait des anges, tout en bifurquant sur mon propre imaginaire. La vache, j’en ai bavé !

 

Yabook : Certaines scènes sont assez "hot". Est-ce qu’elles ont été difficiles à écrire ? 

Sophie Audouin-Mamikonian  : Parce que les écrivains ont énormément d’imagination, nous sommes des êtres souvent très sensuels. Je ne fais pas exception à la règle. Et comme j’aime cela, c’est très naturel pour moi d’en parler, j’ai vraiment peu de tabous. M’enfin bon, ce n’est pas du SAS quand même hein ! J’ai du boulot avant de rattraper le cher Prince Malko qui attrape à peu près tout ce qui bouge !

 

Yabook : Selon l’éditeur, vous avez annoncé ce roman depuis cinq ans déjà. Pourquoi ce délai entre l’annonce et sa parution ? A-t-il été particulièrement long à écrire ? 

Sophie Audouin-Mamikonian : J’ai eu l’idée il y a dix ans. Fin 2007 j’ai donné le scénario à Laurent Bonelli qui était directeur littéraire chez Robert Laffont et qui était fou de ce livre. Leonello le président de Robert Laffont a adoré le scénario. Je devais l’écrire pour lui et pour Laurent. Mais Laurent est mort d’un cancer foudroyant en quelques jours. Il m’appelait « mon Ange  » cela a été très pénible. J’ai mis quatre ans à me remettre de cette perte pendant laquelle j’ai été incapable de travailler sur le livre. Puis Glenn est venu me voir, il voulait créer une collection YA et pensait à Robert Laffont. Je lui ai dit « OK je te donne la Couleur de l’Ame des Anges » parce que je savais qu’il était le seul capable de faire sortir ce livre de mon cœur et de mon âme. Ca a l’air cucul la praline dit comme ça, mais c’est exactement ce qui s’est passé.

 

Yabook  : Dites-nous en plus sur le single qui devrait accompagner la sortie du roman... Qui chantera et qui a composé musique et paroles ? 

Sophie Audouin-Mamikonian : J’ai écrit les paroles, Christophe Balency a composé la musique et nous n’avons pas encore décidé qui va chanter le single. Essaï et Julien Loko ont été contactés, mais l’un sort son premier album qu’il a composé, écrit, interprété et réalisé lui-même, First et l’autre est sur Dracula, donc avoir un bel homme viril avec une vraie belle voix ce n’est pas si facile de nos jours…lol

 

Yabook  : La Couleur de l’Ame des anges est le premier de la nouvelle collection de Robert Laffont. Est-ce que c’est important pour vous ? 

Sophie Audouin-Mamikonian : Non, je n’ai aucun égo. Je suis très contente que le livre sorte, le fait qu’il soit le numéro un d’une collection est un véritable hommage aux auteurs français qui ont bien du mal à survivre face aux Américains. Mais s’il était sorti « normalement » j’aurais été contente aussi. C’est toujours magnifique d’accoucher d’un livre, c’est toujours douloureux et en même temps c’est une incroyable aventure.

 

Yabook  : Il y a une suite qui est prévue l’année prochaine. Que pouvez-vous nous en dire ? 

Sophie Audouin-Mamikonian  : Il se passe quelque chose dans ce tome, qui va donner la suite. Et cela n’est pas à la fin…mouuuaaah…hrrmmm pardon, c’est mon côté machiavélique qui se réveille.


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

L’interview d’une ange... Sophie Audouin-Mamikonian : Ya Book