Description logo pour referencement
   
Interview de Wedia
A la Une
auteur Wedia
GenreLittérature

La femme tiroir....

 

Interview de Wedia, une artiste plurielle : auteur et comédienne
Qui signe La Femme tiroir : un livre, un spectacle et une exposition …

Yabook : Bonjour Wedia, vous êtes auteure mais pas seulement, pouvez-vous nous présenter votre univers artistique et les supports ou disciplines que vous utilisez ?
 

 

Wedia : Auteure, je suis aussi comédienne et plasticienne. Ce qui me guide finalement c’est toujours le sens de l’émotion et d’une certaine poésie physique, organique, charnelle.
Aller au plus simple (pas au plus simpliste). Aller au plus pur, au plus essentiel.


Yabook : Depuis quand écrivez-vous ?
 

 

Wedia : Probablement depuis que je sais écrire. Enfant j’écrivais des comptines, adolescente de la poésie, des nouvelles depuis mes 17 ans.


Yabook : D’où vous vient l’amour de l’écriture ?
 

 

Wedia : De l’amour de la lecture je crois. Du besoin vital de créer des mondes parallèles pour apprivoiser la violence du nôtre. Mes univers ne sont pourtant ni plus roses ni plus doux mais ils ne sont que "littérature".


Yabook : Comment entretenez vous votre imaginaire … Qu’est ce qui vous inspire ?
 

Wedia : Je ne l’entretiens pas, c’est un cheval au galop ! Quand j’écris c’est comme soumise à la dictée. La nouvelle est là, elle rue dans les brancards, m’intime l’ordre immédiat de l’écrire et prend toute la place.
C’est l’humain qui m’inspire. Je dis souvent à mes amis que les écrivains sont infréquentables ! Aucun d’entre eux, aucune des personnes que je côtoie n’est à l’abri de se retrouver dans une nouvelle. En entier, en patchwork, à la loupe, je leur prends tout, je leur vole tout. Je suis un vampire. Et c’est parfois moi-même que je vampirise...


Yabook : Quel a été votre parcours pour en arriver à devenir auteur ?
 

 

Wedia : Peut-être la fac de lettres modernes. J’écrivais avant l’université mais c’est là que m’ayant lue, on m’a donné raison d’écrire. Ensuite il y a eu quelques prix...


Yabook : Quand vous n’écrivez pas, ne travaillez pas, que faites-vous ? Autrement dit, quelles sont vos autres passions ?
 

 

Wedia :Quand je ne joue pas, que je ne regarde pas de films, que je ne peins pas, que je ne visite pas une expo, que je n’écris pas, que je ne lis pas... Je danse.
Mais comme je le fais aussi sur scène alors ça compte sûrement comme du "travail" !
Sinon, ce sont les sports d’extérieur. Équitation, canyoning, kayak et si en plus c’est lors d’un voyage alors c’est idéal.


Yabook : Vous vous définissez comme quelqu’un de plutôt : joueur, pragmatique, rêveur, solitaire, fêtard, aventurier, ....... ?
 

 

Wedia : Ça dépend... Disons que je suis excessive. C’est tout l’un ou tout l’autre. Parfois besoin absolument de silence et de solitude et parfois de fêtes, de villes et de visages. Tantôt comédienne, écrivain, peintre... J’ai l’impression de traverser la vie avec la bande originale du film dans la tête. Toutes les émotions, les sensations sont exacerbées. C’est, semble-t-il, très fatigant pour mon entourage !


Yabook : Parlons de votre livre La femme tiroir…. Comment cette histoire est née ?

 

Wedia : Elle est née du temps qui passe. La première phrase du livre c’est : "Suis-je devenue un ange ?" L’héroïne se rend chez un psychiatre parce qu’elle ressent une forte démangeaison au creux des omoplates et qu’elle se demande si elle n’est pas en train de devenir un ange. Elle apprendra petit à petit que, jeune fille, elle est simplement devenue une femme.

Yabook : Que raconte ce livre et à qui s’adresse-t il ?
 

 

Wedia : C’est cette quête que le livre raconte. La découverte de soi, de son identité de femme. Et de ce que l’on en fait...
Le livre s’adresse aux femmes, bien sûr. Nous le connaissons toutes, ce trajet. Quelque part entre nos 17 et nos 32 ans quelque chose mute... Le livre s’adresse aussi aux hommes qui émaillent leurs parcours.

Yabook : Pouvez-vous nous présenter les personnages ? Les décrire brièvement ?
 

 

Wedia : Il y a Elle. Son âge c’est "moyen moins". Il y a Il. L’homme, son homme, son amour.
Il y a ceux qu’Elle croise, femmes et hommes et qui tous la changent, la touchent, la bouleversent.


Yabook : Qu’avez vous voulu transmettre à travers ce livre ?

 

Wedia : "Entendre le son de sa propre voix." Il s’agit de cela. De se déparer des désirs des autres pour écouter, profondément la source en nous. En accepter la limpidité et les eaux troubles...

Yabook : Vous faut-il des conditions spéciales pour écrire ?

Wedia :Quand j’écris, la réalité se dissipe, se dissout. Je suis seule, absolument. Le jour, la nuit, le sommeil, la faim qu’importe. Il n’y a plus que l’impérieuse dictée. J’écris presque d’un jet. Ensuite viendra le temps de la relecture et des corrections. Un temps beaucoup plus calme, beaucoup plus long. Et j’y suis beaucoup plus fréquentable ! Bien qu’un peu obsessionnelle... des jours et des litres de thé pour une virgule ou pour un synonyme qui a mes yeux change tout mais peut-être n’est-ce qu’à mes yeux.


Yabook : Avez-vous des retours de vos lecteurs…. ? Quels sont-ils ?
 

 

Wedia : Quelques uns... Autant d’hommes que de femmes. Des mails qui me saisissent, qui disent parfois les larmes et toujours l’émotion. Qui disent que raconter une histoire en racontant les sensations leur a permis une intimité intense avec l’héroïne.


Yabook : Sur quoi travaillez-vous en ce moment ?
 

 

Wedia : Un nouveau recueil de nouvelles. Une chambre, un hôtel, une femme. Elle attend son amant.


Yabook : Merci beaucoup .

 

plus d’infos sur le livre ICI


 


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Interview de Wedia : Ya Book