Description logo pour referencement
   
Interview de Sophie Jomain pour Les anges ont la dent dure !
A la Une
auteur Sophie Jomain
Parution2012-09-00
GenreVampires & Monstres

Sophie Jomain est une auteur qui sait marier littérature et humour ! Le tome 2 des aventures de Felicity Atcock arrive en septembre en librairie aux éditions Rebelles. Son titre : "Les anges ont la dent dure !"


Yabook  : Parlez-nous tout d’abord de vous. Quels sont les auteurs qui vous ont particulièrement marquée ?

Sophie Jomain : Tout dépend du moment de ma vie. Camus reste celui qui m’a le plus touchée, particulière avec L’étranger, je le dis souvent. Ses histoires ressemblent à celle de ma propre famille, elles me parlent et m’évoquent des tas de souvenirs que j’aime à me rappeler.

Rowling a eu un rôle important. C’est grâce à son incontournable Harry Potter que je me suis décidée à lire du fantastique et donc plus tard, à en écrire, même si nos styles sont radicalement différents. D’une certaine façon, ses romans m’ont ouvert des capacités d’écriture que je n’imaginais même pas. Patrick Süskind m’a aussi beaucoup ébranlée. Cette façon d’écrire et de faire ressentir chaque chose. J’ai été plongée dans l’univers de Le Parfum et animée d’une avidité que je ne me connaissais pas. Toucher, sentir, à chaque page, j’y étais. C’est lui qui a fait que lorsque j’ai commencé à écrire, je voulais que mes protagonistes aient une vraie personnalité, une matière, un contenu.

 

 

Yabook : Quand avez-vous commencé à écrire et qu’est-ce qui vous plait dans l’acte d’écriture ?

Sophie Jomain : J’ai commencé à écrire fin août 2009. Ce qui me plaît dans l’écriture est sans conteste, l’évasion. La possibilité d’aller partout où l’imaginaire peut vous envoyer. J’y puisse une force et un apaisement exceptionnels. Je crois que je ne saurais plus faire sans.

 

 

Yabook  : Comment est né le livre "Les anges mordent aussi" ?

Sophie Jomain : Je venais d’écrire quatre romans pour jeunes adultes et j’avais envie de sortie des carcans imposés par ce genre littéraire. Je souhaitais enrayer une certaine frustration en donnant une liberté totale à mes personnages. Je désirais également amener une vision totalement décalée des anges, les rendre imparfaits dans leur peau d’être humain, plus proches de nous que le fantasme que nous en avons habituellement.

 

 

Yabook  : Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire sur des vampires et des anges ? Qu’est-ce qui vous intéresse dans ces deux mythes ?

Sophie Jomain  : J’y ai partiellement répondu dans la question précédente, mais pour les vampires, je crois que j’ai suivi le mouvement. Je n’avais pas de lectures du genre fantastique en étant plus jeune, donc quelqu’un part, ç’a été un véritable défi que de me plonger dans ce style littéraire qui avait le vent en poupe. Je trouve les vampires tout à fait intéressants du point de vue de la psychologie. Dans l’imaginaire, ils dépassent souvent les limites que nous nous imposons, ce qui permet de les impliquer dans des situations très variées et improbables. Les possibilités d’intrigues sont vastes. Je pourrais en dire autant des loups-garous qui, d’une certaine façon, sont bien plus complexes, car attachés à une caste, une vie sociale de groupe extrêmement complexe et mystérieuse. Les étoiles de Noss Head, mon premier roman, en a été complètement inspiré.

 

 

Yabook  : Est-ce facile d’écrire sur des vampires et des anges ? Est-ce qu’on n’est pas tenté d’aller lire tout ce qui se fait pour essayer de trouver un peu d’originalité ?

Sophie Jomain : Tout a été dit ou presque sur les vampires et les anges. Donc évidemment, les récits se croisent inévitablement. Mais ce qui fait l’originalité d’un livre ne vient pas uniquement de l’intrigue, mais de la personnalité qu’on donne à chaque protagoniste. C’est là que j’ai essayé de me démarquer.

 

 

Yabook  : Comment voyez-vous Felicity ? Quel personnage est-elle ?

Sophie Jomain : Felicity est une fille sympa, sociable, simple et pas vraiment casse-pieds. Elle correspond au prototype de madame tout le monde. Je la voulais humaine, aux antipodes des héroïnes d’urban fantasy. Je voulais qu’elle vive ses aventures de manière naturelle, sans entrer dans l’exagération que l’on retrouve souvent dans la personnalité des héroïnes du même type. "Je suis puissante, j’ai peur de rien, et si par hasard j’ai peur, je sors mon flingue !" Ce n’est pas ce que je voulais. Au final, n’importe qui pourrait être Felicity.

 

 

Yabook : Parlons d’humour ! Vous avez un ton léger et souvent drôle. Est-ce facile d’écrire de la sorte ? Est-ce que ça demande au contraire beaucoup de travail ?

Sophie Jomain : Ça demande beaucoup de travail ! Faire rire, sans trop en faire. Le dosage n’est pas simple, surtout quand les plaisanteries tournent en dessous de la ceinture. Je ne voulais pas entrer dans le vulgaire, il a donc fallu que je pèse chaque chose avant de les poser sur le papier. Mais parfois, évidemment, les bons mots viennent naturellement. Lorsque je me relis, parfois, je n’en reviens pas moi-même, car jamais je ne parle comme ça !

 

 

Yabook : Même question sur les scènes un peu "chaudes". Sont-elles faciles à écrire ?

Sophie Jomain  : Pas vraiment. Ce n’est ni plus ni moins ce qu’il se passe dans la vie de tous les jours. Pour autant, je n’aurais pas été capable d’entrer dans les détails absolus. Je laisse ça aux auteurs comme Ward ou Hamilton, elles font ça bien mieux que moi.

 

 

Yabook  : Le tome 2 sort en septembre. Que pouvez-vous nous en dire ? Que va-t-il se passer pour Felicity ?

Sophie Jomain : Felicity va se retrouver dans une sombre affaire de magie noire. En parallèle, elle voudra garder un oeil sur son ami Greg, celui dont le dos était constellé de griffures, à la fin du tome un. Les anges ont la dent dure est le tome des révélations. Peut-être un peu moins drôle que le précédent, il développe une intrigue plus sombre qui va plonger Felicity au coeur des changements de sa vie.

 

 

Yabook : Quels sont sinon vos projets ? Sur quoi travaillez-vous ?

Sophie Jomain  : Un projet d’urban fantasy. Je ne peux pas en dire plus pour le moment. Mais les lecteurs seront bientôt mis dans la confidence.


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Interview de Sophie Jomain pour Les anges ont la dent dure ! : Ya Book