Description logo pour referencement
   

:: Interview de Marie Pavlenko ::

Marie Pavlenko est l’auteur de la trilogie Le Livre de Saskia aux éditions Scrineo, dont le deuxième tome sort dans quelques jours...

Yabook : Parlez-nous tout d’abord de vous. Quel est votre parcours ? Quels sont les auteurs qui vous ont marquée ?

Marie Pavlenko : Je suis Ch’ti, j’ai grandi à Lille et je suis venue m’installer à Paris à 17 ans pour faire des études littéraires. À dix ans, j’ai lu Le Seigneur des Anneaux et j’ai plongé. J’ai des souvenirs épars de lectures « de genre » (Niourk ou L’Homme qui rétrécit), mêlés à des ouvrages classiques de jeunesse (j’ai lu le BGG de Roald Dahl une bonne vingtaine de fois, c’est mon préféré, avec La Potion magique de Georges Bouillon). Je fais partie d’une génération de privilégiés qui a grandi avec Star Wars ou Dune (dont la version ciné est sortie quand j’avais 10 ans et je me souviens encore du choc que ça a été), mais aussi Albator, Capitaine Flam ou Goldorak. Je crois que ça forge un imaginaire.

De nombreux auteurs m’ont marquée, à des époques différentes, et, je crois, en fonction de la personne que j’étais. Ça va de Victor Hugo à Wei Wei en passant par Romain Gary ou les frères Strougatski. J’aime Ursula Le Guin, parce qu’elle a une plume inimitable, que chacun de ses récits m’apaise d’une manière étrange, Anne McCaffrey car j’adore les dragons et les liens qu’elle a faits naître entre eux et les humains, mais aussi des auteurs comme Charlaine Harris, qui me fait rire et dont les univers sont riches et très bien vissés. Je suis aussi marquée par l’anime japonaise qui m’a nourrie (j’étais à l’UGC Les Halles à 10h le jour de la sortie de Ghost in the Shell !!).

 

 

Yabook : Comment est né Le Livre de Saskia ? 

Marie Pavlenko : Je voulais écrire l’histoire d’une jeune fille. Et l’image des créatures ailées s’est très vite imposée, parce que je me disais que visuellement, c’était intéressant. Ensuite... je me suis mise à mon ordinateur et j’ai transpiré !

 

 

Yabook : Avez-vous eu des influences avec ce cycle ? Quelles étaient vos envies d’écrivain ? 

Marie Pavlenko : Pas d’influences conscientes, je crois. Pour le reste, mon objectif est d’arriver à faire vivre aux lecteurs ce que j’aime ressentir en tant que lectrice. La Fantasy est pour moi LE genre de l’évasion, celui qui fait déconnecter, qui balaie la réalité. Je voulais que les lecteurs de Saskia, lorsqu’ils referment le livre avant de dormir ou de descendre du bus, aient une demi-seconde de doute, même infime, et qu’ils se demandent : « merde, où je suis déjà ? Qu’est-ce que je fais ? ». C’est ça, mon envie, mon rêve. Si ça arrive, ça signifie que le livre est réussi : il a tout emporté.

 

 

Yabook : Comment voyez-vous la jeune fille qu’est Saskia ? 

Marie Pavlenko : Pour moi, Saskia est une femme : elle est à la fois immensément fragile et monstrueusement forte. C’est son essence. Ensuite, elle est évidemment confrontée à l’impensable, elle est chamboulée, elle s’adapte, elle lutte, elle absorbe. Mais elle reste toujours elle-même, profondément : droite, drôle, ancrée.

 

 

Yabook : Elle va en découvrir beaucoup sur elle-même et sa vie va être bouleversée. Pourquoi avoir choisi de mettre en scène tous ces changements à la fin de son adolescence ? Est-ce que ce qui vous intéressait c’était le passage à l’âge adulte ? 

Marie Pavlenko : L’adolescence est pour moi une des périodes de la vie la plus dense et riche en émotions. On passe d’un extrême à l’autre, on doute, on avance, on a peur, on hurle de rire, on a envie de se jeter d’un pont, c’est la vie en condensé, chaotique, instable, le temps de milliards de découvertes et de claques. C’est le souvenir que j’en ai, un souvenir que je chéris et que je déteste à la fois. J’aime les ados, ils me touchent, parce qu’ils deviennent. Je voulais aussi que Saskia fasse preuve d’une certaine maturité, pour être prête à affronter les obstacles. Donc la fin de l’adolescence s’est imposée naturellement. Et oui, bien sûr, ce qui est intéressant, c’est la métamorphose. Dès lors, quoi de mieux que le passage à l’âge adulte ?

 

 

Yabook : Parlez-nous de Tod. Comment le voyez-vous ? 

Marie Pavlenko : Le tome 2 dévoile beaucoup de la personnalité et de l’histoire de Tod. Donc il faut que je tienne ma langue :) Mais je peux quand même dire que je le vois comme quelqu’un de calme, de déterminé, de généreux, de dévoué, de fidèle, de brillant, d’unique. Les ailes en moins, je dois avouer qu’il m’a beaucoup été inspiré par euh... quelqu’un de mon entourage, on va dire !

 

 

Yabook : Le tome 2 sort dans quelques jours. Comment appréhendez-vous l’évènement ? 

Marie Pavlenko : Je pourrais vous dire que je suis très sereine, tout ça, tout ça, mais c’est archi-faux. Je suis morte de trouille. D’autant que le premier tome suivait quand même une route assez classique. Là, je crois que je m’en suis éloignée... Euh... On peut passer à la suite ? :)

 

 

Yabook : Vous avez également écrit Les Envahissants. De quoi s’agit-il ? 

Marie Pavlenko : C’est une BD qui s’inscrit dans une forme de fantastique, un OLNI (objet à lire non identifié) en ce sens qu’il est assez atypique dans sa forme, sa narration. L’histoire d’une jeune femme enfermée chez elle, toute seule, bloquée sur sa thèse, qui voit apparaître dans son salon un morse, un sergent et une bimbo freudienne. Les Envahissants, c’est « L’imagination au pouvoir » :) 

 

 

 

Yabook : Quels sont vos projets ? 

Marie Pavlenko : Je finis un scénario pour la télé et ensuite, je vais m’enfermer chez moi (cf. la question précédente !!) pour écrire un roman Young Adult aux éditions Le Pré aux Clercs (sous la direction de Xavier Mauméjean), ainsi qu’une BD chez Delcourt, légèrement autobiographique, où il est question d’une mère un peu hystérique avec ses deux enfants, et qui sera dessinée par Teresa Valero. Je commence aussi à travailler sur le dernier tome de Saskia, bien sûr. Bref, j’aurais bien besoin d’un troisième bras et d’un deuxième cerveau !!

 


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Interview de Marie Pavlenko : Ya Book