Description logo pour referencement
   
Interview de SARWAT CHADDA
A la Une
auteur Sarwat Chadda
GenreVampires & Monstres

L’auteur de DEVIL’S KISS vous dit tout.

 

Sarwat Chadda est un auteur YA. Il vit à Londres.

A l’occasion de la sortie en VF de DEVIL’S KISS (le 3 novembre 2011), pour vous, l’INTERVIEW.

 

Fiche infos Devil’s Kiss ICI.

 

Yabook : Bonjour Sarwat Chadda, vous êtes auteur Young Adult. Depuis quand écrivez-vous ? Et comment l’écriture est arrivée dans votre vie ?
Sarwat Chadda : J’écris depuis que j’ai 11 ou 12 ans. J’aimais les jeux de rôles comme Donjons et Dragons dans lesquels j’ai puisé pour écrire mes histoires. Avec le recul, tout était d’abord basé sur de la Fantasy à la Tolkien, et puis en mûrissant, je me suis orienté vers la fiction gothique et le travail de Anne Rice. Ce sont ses livres qui m’ont vraiment amenée au genre dans lequel je suis maintenant. Mais ce qui m’a décidé à être un auteur jeunesse est la lecture de la série de Philip Pulmann : Les Royaumes du Nord, À la Croisée des Mondes etc.
 
Yabook : Qu’est-ce qui vous a poussé vers les lecteurs YA ( jeunes adultes) ?
Sarwat Chadda : Je ne me demande pas à qui va s’adresser le livre, si c’est aux YA ou aux plus jeunes. Je suppose que parce que Billie de Devil’s Kiss a 15 ans, cela concerne du coup plus les YA, partant de là, le livre est présenté comme tel. Mes nouvelles séries sont d’un style et cadre similaire, mais le héros a 13 ans et vise donc plus les ados plus jeunes. 
 
Yabook : D’où vous vient votre imagination ?
Sarwat Chadda : J’adore lire sur l’histoire et la mythologie. Des idées peuvent venir de n’importe où mais je pense que ma passion vient de ces deux sources. J’aime prendre des anciens mythes et événements historiques et créer ma propre fiction autour de cela. Devil’s Kiss est basé sur l’ancien Testament et la légende des chevaliers templiers. J’ai trouvé que ce serait cool d’imaginer une histoire moderne autour de ces deux thèmes.
 
Yabook : Qui est vraiment Sarwat Chadda ? Pouvez-vous vous présenter ?
Sarwat Chadda : Les auteurs sont des gens ennuyeux mais je vais faire de mon mieux. J’ai travaillé comme ingénieur durant environ 20 ans, y compris deux ans sur le tunnel sous la Manche mais j’ai toujours écrit. Je suppose que cela démontre bien que n’importe qui peut écrire, que vous n’avez pas besoin d’une formation spéciale. La clé est la passion pour les histoires.
 
Yabook : Est-ce que vous vous attendiez à un tel succès ?
Sarwat Chadda : Le succès, ça va et ça vient. La meilleure chose à espérer est d’être heureux en toutes circonstances. Si vous ne pouvez être heureux que quand les choses vont bien, alors la vie risque d’être difficile.
 
Yabook : Comment travaillez-vous ? Avez-vous besoin de conditions particulières ?
Sarwat Chadda : Nous avons transformé une chambre en bureau mais je continue à aimer écrire la nuit, sur l’ordinateur portable dans la cuisine. Et parfois je prends l’ordinateur portable pour aller au café du coin, lorsque je me sens trop seul à la maison. C’est chouette d’avoir de l’activité autour de soi. Sinon, je passerais toute la journée habillé en robe de chambre.
 
Yabook : Quel est votre personnage préféré parmi ceux que vous avez créé ?
Sarwat Chadda : Hmm, je dirais Elaine. Elle est sympa à faire exister/décrire et très différente des autres templiers trop sérieux. Elle compense le cynisme d’Arthur et, en dépit de sa nature irascible, elle est très sage et les Templiers seraient perdus sans elle. Cela dit, j’aime écrire sur Billie. Elle est trop kick-ass !
 
Yabook : Quels liens entretenez-vous avec vos personnages en général et avec Billie Sangreal en particulier ?
Sarwat Chadda : Billie est très inspirée de mes filles, à la fois concernant l’attitude et l’apparence. Bien sûr, c’est une version plus sinistre puisqu’elle a été élevée par Arthur, un très mauvais père. Mais je pensais qu’il était intéressant d’explorer la relation père-fille, ce qui est rarement fait en YA. La plupart des personnages sont orphelins ou éloignés de leurs parents. Il y a une sacrée mine d’émotions à explorer avec de telles relations et (bien sûr) comme père de filles, cela me concerne. Un autre aspect est d’avoir 15 ans et de devoir décider quel genre d’adulte vous allez être. Billie a une place difficile, elle est bien dans de qu’elle fait (devenir une guerrière) mais elle n’aime pas ça. Elle s’interroge sur la moralité de sa profession.
 
Yabook : À propos de Devil’s Kiss, comment avez-vous imaginé cette histoire et ces personnages ?
 Sarwat Chadda : Ça a commencé avec Billie. Je voulais créer une héroïne d’action. Mais je voulais que ce soit réaliste. Si elle était une guerrière, qui l’a formée ? Si elle se bat, elle se blessera forcément. Comment les autres à l’école vont-ils réagir chaque jour à l’apparition de blessures et de bleus ? La vie de Billie est dure et elle est aussi un personnage dur à cerner. Elle ne se fait pas d’amis facilement car elle s’inquiète de ce qui pourrait arriver à qui entre dans sa vie. Elle est inquiète mais elle ne peut pas le montrer. Mais elle ne renonce jamais. C’est son fort et ce qui la sauve. Son opiniâtreté.
 
Yabook : Quels sont les retours de vos lecteurs ?
Sarwat Chadda : Beaucoup admirent Billie de devenir une héroïne casse-cou qui ne reste pas assise à pleurer à propos de son petit ami. Elle est dehors, à se battre pour ce en quoi elle croit et pour les choses qu’elle aime. Les principaux retours concernent la dureté de sa vie et sa lutte constante. Le livre ne se termine pas tout beau tout rose. Il y a des sacrifices de fait et cela a été également un retour. L’obscurité de la fin.
 
Yabook : Croyez-vous au Démon ?
Sarwat Chadda : Non, ça serait facile n’est-ce pas ?

Yabook : Que va-t-il se passer pour les personnages maintenant ?
Sarwat Chadda : Il y a deux livres pour le moment : Devil’s Kiss et Dark Godness. Si tout va bien il y en aura plus. J’ai déjà la trame du troisième et j’attends juste l’occasion de l’écrire. En attendant, j’écris une nouvelle trilogie qui utilise la mythologie et l’histoire indienne. Cela raconte l’histoire d’Ash Mistry, un jeune anglais, qui part en Inde pour les vacances et découvre que le roi-démon, Ravana, est sur le point de renaître. Seul lui peut l’en empêcher. J’adore les mythes indiens mais malheureusement ils sont méconnus à l’Ouest. J’espère leur apporter une nouvelle visibilité.
 
Yabook : Vous travaillez sur quels livres en ce moment ?
Sarwat Chadda : Ash Mistry et the City of Death et le second tome de ma nouvelle série.

Yabook : Quel est votre rêve en tant qu’auteur aujourd’hui ?
Sarwat Chadda : Simplement continuer à écrire, j’aime ça et c’est une toujours excitant de ne pas savoir d’un jour à l’autre comment l’histoire va se dérouler. Cela dit, Gaumont a posé une option sur Devil’s Kiss, du coup on ne sait jamais. Une série TV, ça serait très cool !.

bonus .....

 

SARWAT CHADDA, son ....QUI SUIS-JE ?

Année de naissance : 1968
Lieu de naissance : Londres
Installé à : Londres
Des enfants ? Oui, deux filles
J’aime : La cuisine Indienne
Je n’aime pas : faire de l’exercice
Signe Particulier : Vierge
Mon film préféré : Le Pacte des Loups (the Brotherhood of the Wolf), un film français !
Mon livre préféré : Book of Lost Things by John Connolly : Le Livre des choses perdues
Ma recette de cuisine préférée : Le poulet Balti (plat indien)
Mes Supers héros ou personnages de légende préférés : Les anges déchus
Mon acteur préféré : Christian Bale
Mon auteur préféré : Bernard Cornwell
Ville ou campagne ? La ville, je préfère les villes
Shopping ou balade ? Balade
Mer ou montagne ? Mer, j’ai le vertige
Mon animal : un poisson
Mon mot de français préféré : d’accord

La couverture de DELVIL’S KISS EN VO :

 


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Interview de SARWAT CHADDA : Ya Book