Description logo pour referencement
   

:: Interview Alexandra Ivy ::

A la Une
auteur Alexandra Ivy

Alexandra Ivy revient sur sa série à succès, Les Gardiens de l’Eternité

Yabook : Pour commencer, comment avez-vous eu l’idée des Gardiens de l’Éternité ? Comment est organisé ce monde ?

 

Alexandra Ivy : Les Gardiens sont en fait nés de mon amour pour Buffy Contre les Vampires. Je raffole de cette combinaison de l’horreur, de l’humour et de la romance. C’était différent de tout ce que j’avais pu voir avant et cela m’a inspirée pour essayer de créer mon propre monde de créatures surnaturelles. Mes vampires sont un clan de Chicago qui protège le monde des ténèbres.

Yabook : Qui sont ces Gardiens de l’Éternité ?

Alexandra Ivy : Dante, Viper, Styx, Cezar, Jagr, Salvatore, Tane, Ariyal, Caine, Santiago, Roke.

 

Yabook : Pourquoi écrire de la romance ? Et plus particulièrement, de la romance fantastique ?

Alexandra Ivy : Mes histoires préférées ont toujours été des histoires d’amour, en commençant par Orgueil & Préjugés. J’aime la romance lente, qui se déploie et se développe. Il n’y a rien qui me réjouisse plus qu’un « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ». Ma seconde passion a toujours été les romans de grandes et épiques fantasys. J’avais presque du mal à y croire lorsque j’ai eu l’opportunité de combiner les deux en créant les Gardiens de l’Éternité. Amour, aventure, et une pointe de comédie !

 

Yabook : Comment avez-vous décidé d’écrire et de devenir auteure ?

 

Alexandra Ivy : Depuis mon plus jeune âge j’aspirais à devenir une célèbre actrice. J’adorais la scène et jouer face à un vrai public, mais au cours d’une classe d’écriture de scénario, j’ai su que j’avais trouvé ma véritable carrière. J’adorais la possibilité de créer mon propre univers, peuplé par mes propres personnages. Évidemment, la vie s’est imposée, et après m’être mariée avec mon amour d’enfance, j’ai été très occupée à travailler et avoir des enfants. C’est au moment où j’ai décidé de rester à la maison avec mes garçons que je suis revenue à mon amour de l’écriture. Cela a pris beaucoup, beaucoup de temps :), mais finalement Zebra Publishing a acheté mes écrits sur la Régence, et, comme ils disent, le reste, c’est de l’histoire.
 

Yabook : Qui sont vos inspirations ?

 

Alexandra Ivy : Jane Austen, JR Ward, Lara Adrian, Robert Jordan, Noël Coward.
 

Yabook : Quels sont vos projets pour le reste de l’année ?

 

Alexandra Ivy : Predatory est sorti le 1er mai. C’est une courte introduction à ma série The Sentinels. Cette série tourne autour de personne qui sont dotées de dons, de capacités spéciales et les guerriers qui les protègent. Vient ensuite l’histoire de Duncan O’Conner. C’est un détective impitoyable, qui demande les services de Callie Brown, une nécromancienne au sang chaud, lorsqu’une jeune femme est retrouvée assassinée dans sa cuisine. Les aptitudes de Callie lui permettent de voir les derniers souvenirs des morts avant que leur âme ne quitte leur corps. La plupart des policiers considèrent que c’est un abominable talent, mais Duncan n’en est pas dégoûté. Callie s’est arrangée pour résoudre une douzaine de meurtres ces cinq dernières années. De plus, il ne peut ignorer sa fascination pour cette sang-chaud. Elle provoque en lui une passion qui risquerait de les consumer tous les deux.

J’écris également une série de livres numériques intitulée Bayou Heat, avec Laura Wright.


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Interview Alexandra Ivy : Ya Book